Spassighjata : Mulder & Scully confondent un coureur avec un alien.

Arborant des couleurs visibles depuis l’espace et une lampe frontale aussi puissante que les phares d’un croiseur interstellaire, le coureur a été interpellé par le célèbre duo d’agents du FBI spécialisés dans les enquêtes paranormales.

« Je ne viens pas d’une autre planète, je viens de Ponte-Leccia! »

Ce qui pour des américains revient sensiblement à la même chose. C’est après un transport express dans la Zone 51 dans l’État du Nevada et de nombreuses expériences exo-scientifiques que la vérité, que l’on pensait ailleurs, a fini par éclater au grand jour. Son ADN étant composé à 23% de châtaignes et 18% de brocciu, la provenance du sujet ne faisait plus de doutes.

« Libertà per u nostru fratellu appena simpliciotu chi scapa di notte nant’a strada »*

A Ponte-Leccia, un comité de soutien s’est monté et tiendra une assemblée générale au Café des Sports. En marge de la soirée, un colloque sur les soucoupes volantes sera tenu par Christophe Canioni dans les toilettes du Super U.

 

Traduction pour ceux qui ont séché les cours de Corse (j’ai noté les noms)

« Liberté pour notre frère un peu crétin qui court la nuit sur la route ».

 


Derniers articles


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*