« Salvemu Alice di Purti-Vechju »

Par L’Altru Sguardu

Il nous aura fallu un seul tour du rond-point de Purti-Vechju, un seul, pour comprendre le désespoir sans nom de la figurine « d’Alice » aux pays de la tristesse, perchée sur un socle à une dizaine de mètres de sol, prête au pire. Prête à commettre l’impensable et à en venir, dans un saut libérateur, s’empaler sur les câbles électriques qui, la nuit tombée, semblerait la mettre en valeur.

Devant cette mort programmée, nous ne pouvions rester les bras croisés, parce que chez nous, sauver une femme, même goffa, reste une priorité des plus absolues.

Sans plus tarder, et devant la crainte d’un imminent suicide aux yeux de tous,nous avons déployer l’opération « Salvemu Alice di Purti-Vechju » en dépêchant sur place quelques uns des membres de l’équipe l’Altru Sguardu pour déposer un matelas au pied de son perchoir, espérant au moins assurer un confort dans la chute et essayer de sauver ce corps perdu, consterné par la laideur de cette ambiance dite de Noël.

Par L’Altru Sguardu

 


Derniers articles


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*