Record battu: le train relie Bastia à Ajaccio en seulement 17 heures.

« J’avais prévu de prendre le train, je ne m’attendais pas à prendre de l’âge » témoigne Tom, un touriste qui a décidé de découvrir l’île par son tracé ferroviaire. Le temps est si long que les barbes poussent, ainsi que les ongles, les cheveux et lorsque le train tombe en panne, même Tom pousse.

Il faut avouer que c’est un voyage magnifique où l’on s’en prend plein les yeux, mais au passage, on s’en prend aussi plein la gueule.

Une légende raconte qu’en 1985, un jeune bachelier avait voulu rejoindre la faculté de Corse avec la micheline mais n’étant arrivé en gare de Corté qu’à l’âge de la retraite, il avait du abandonner ses rêves de jeune homme.

Cette année, les retards sur le chemin de fer ont permis des événements inattendus. Il y a déjà eu 7 anniversaires improvisés, 2 accouchements-surprises, 1 roman de 340 pages a été écrit entièrement et un album de musique y a même été enregistré (de la musique Raï, evidemment).

 


Derniers articles


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*