Dorénavant, les élèves pourront mettre des heures de colle aux profs.

Najat Vallaud-Belkacem fait encore parler d’elle. Il faut dire qu’après Vincent Peillon qui place la seconde guerre mondiale dans les années 70, il semble que même les ministres de l’Éducation Nationale devraient avoir droit à des bonnets d’âne de compétition internationale.

Certains profs arriveraient en 6ème sans savoir vraiment lire et compter.

Vincent Peillon (toujours lui) semble ne même pas savoir écrire son propre nom de famille. Pourtant, les verbes du 1er groupe sont les plus simples d’un point de vue grammatical et tout le monde sait qu’à la 1ère personne du pluriel du présent de l’indicatif, le verbe « Payer » ne s’écrit pas Peillon mais bien Payons.

Après de nombreuses critiques provenant d’associations de parents d’élèves refusant cette nouvelle réforme, Najat Vallaud-Belkacem déclare: «Vous vous plaintez qu’il n’y a plus assé de rigueur à l’école, et voila que vous disez le contraire. Faudrer savoir!»

C’est après cette déclaration que la ministre a été mise au piquet.

 


Derniers articles


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*