Bastia: Pour ne pas payer l’horodateur, elle se gare dans le port.

Marie-Thé Tonquipointe est radine, il faut l’avouer. Invitée à dîner dans un restaurant bien connu du Vieux Port de Bastia, elle ne voulait certainement pas manquer l’occasion d’un repas gratuit et s’est empressée d’accepter.

Installée en Corse depuis 9 ans, certains agissements de Marie-Thé dénotent encore dans le paysage local. Par exemple, elle n’a pas besoin d’être garée à moins de 50m du restaurant pour survivre. En revanche, lâcher 2€, ça peut lui couper l’appétit.

C’est après avoir tourné pendant les 73 minutes réglementaires avant de trouver une place dans Bastia qu’elle a fini par se décider. En effet, plus de retard risquait de lui faire manquer sa reservation et perdre son repas. Et ça, il en est évidemment hors de question !

N’écoutant que son courage (ainsi que les oursins ayant élus domicile dans ses poches), Marie-Thé a donc fait un créneau à coté du chalutier U Pinese (rien à voir avec Homer Simpson) aux alentours de 20h30.

Ce qui est dommage, c’est que les places de stationnement sont gratuites entre 18h et 8h.

(N.B : Certains mauvaises langues disent que l’odeur de gasoil du port l’ayant poursuivi une bonne partie de la soirée, Marie-thé Tonquipointe aurait été surnomée Thon-qui-fouette. La rédactin se désolidarise de tant de mesquinerie.)

 


Derniers articles


1 Rétrolien / Ping

  1. Bastia: Pour ne pas payer l’horodateur, elle se gare dans le port.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*