Le 1er homme sur Mars sera Corse: « C’est mon cousin qui m’a pistonné »

Pourtant simplement titulaire d’un BTS Tourisme, Petru Torre sera le 1er terrien qui posera le pied sur une planète étrangère. Sa mère, Alba Torre témoigne:

« J’avoue que j’ai du passer 2 ou 3 coups de fil au Conseil Général. Mais mon cousin connaît du monde. Au final, ça a même été plus facile que de faire rentrer mon neveu chez Décathlon avec un bac+5 »

Le voyage qui pourrait durer jusqu’à 6 mois n’impressionne pas Petru. « Une fois, j’ai du attendre une carte grise à la Préfecture. La patience, ça me connaît ». Pour ne pas se sentir trop déraciné, sa maman lui a préparé des tupperwares avec du sanglier lyophilisé et du fiadone en poudre.

La navette spatiale devait partir depuis Kourou en Guyane, mais finalement, c’est l’aéroport de Figari qui servira de plate-forme de lancement.

Quand on lui demande quel sera son 1er geste symbolique en arrivant sur la planète rouge, Petru répond: « Trouver un bar, mettre ma tournée et faire une belote. Histoire d’expliquer aux martiens qui c’est le patron! »

 


Derniers articles


1 Rétrolien / Ping

  1. Le 1er homme sur Mars sera Corse: « C’est mon cousin qui m’a pistonné »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*