Gilles Simeoni arrêté en état d’ivresse alors qu’il fête ses 50 ans.

Après une nuit passée en cellule de dégrisement, le Président de l’Assemblée de Corse a du se réveiller avec une gueule de bois d’anthologie. Heureusement, il ne conduisait pas le véhicule dans lequel il a été appréhendé. Pierre Savelli, après avoir été désigné Maire de Bastia, avait logiquement été désigné Capitaine de soirée.

« Je ne vous cache pas que j’étais pas spécialement pour. Rester sobre quand tout le monde fait la bringue, c’est encore plus galère que d’être maire. »

C’est hier soir, lors d’un contrôle de police, que ce dernier soufflait tranquillement dans un ethylotest lorsque Gilles Simeoni, la cravate nouée autour de la tête, est sorti de la voiture et, prenant l’agent des forces de l’ordre par l’épaule, lui dit: « O fratellu, viens boire un coup avec nous! »

L’agent Bambois temoigne: « Boire un coup, ça nous connaît, dans la maison. Mais se faire appeler « Frère » par un Corse en bordée, ça nous a fait un choc! Le Ministère de l’intérieur nous a même confirmé que c’est une première historique ».

Vertiges de la Vodka…
Mais jusque là, rien qui ne donnait prétexte à embarquer l’élu au poste.
Du moins avant qu’il n’insiste: « Allez, je fête mes 50 ans! Et puis, il faut boire un coup à la mémoire de Bastia 1905… »

L’agent Kuldémouch réagit immediatement: « Quoi? Bastia 1905? Allez hop, en taule! Vous aurez le droit d’appeller un avocat après votre condamnation! »

Conscient d’avoir commis une bavure, c’est l’agent lui même qui est venu rendre sa liberté à Gilles Simeoni en présentant de plates excuses. Pas rancunier, le Président de l’Assemblée de Corse lui a offert le petit déjeuner au cours duquel il lui a annoncé qu’il serait muté dans la Creuse.

Le policier s’est mis à pleurer.
Gilles Simeoni lui a tapé sur l’épaule en disant: « Bon, il va falloir que je t’explique ce que signifie le terme macagna ».

 


Derniers articles


1 Rétrolien / Ping

  1. Gilles Simeoni arrêté en état d’ivresse alors qu’il fête ses 50 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*