Événement: BFM donne une information négative sur Emmanuel Macron!

« Cette chaîne mord la main qui la nourrit, c’est un véritable scandale! » déclare Benjamin Griveaux, le porte-parole d’En Marche. « C’est insensé! C’est comme si Le Point, l’Express ou Challenges osaient couper la parole à Emmanuel lors d’une interview. C’est juste impensable! »

A force de faire des marches arrières, le mouvement du petit protégé de François Hollande est dorénavant renommé Moonwalk, en hommage au célèbre pas de danse à reculons de Michael Jackson qui lui même, à force d’hésitation, ne savait plus si il était noir ou blanc.

L’affaire Fillon ayant réussi le tour de force d’occuper plus d’heures d’antenne que les attentats de Charlie, du Bataclan et du 14 Juillet réunis, il est sur qu’il était difficile de trouver le temps de parler des autres candidats à la Présidentielle.

Alors que pendant de nombreuses années, on aurait pu croire à une faute de frappe qui aurait malencontreusement transformée BFN en BFM, les derniers mois nous amenaient à nous demander si finalement, les initiales de la chaîne ne signifiaient pas Broadcast For Macron.

La question demeure: « Vont-ils longuement en parler ou est-ce qu’ils font ça juste un peu, histoire de faire genre? » Une question bien plus importante aux yeux de l’Assemblée Nationale sera soulevée dès cet après-midi au Palais Bourbon: « Qu’est-ce qu’il y a à manger à la cantoche? »

 


Derniers articles


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*