Dorénavant, l’attribution des subventions se jouera à la pétanque.

Par Tutti Fratelli

La première rencontre financo-bouliste s’est tenue ce mardi entre le Préfet de la Haute-Corse et le Président du Conseil départemental de la Haute-Corse. Après une partie virile mais correcte, le Préfet s’est imposé 13 à 12, beau joueur il a immédiatement annoncé que les subventions ne seraient finalement réduites que de 5% et a convié les participants comme les 1000 spectateurs présents à un verre de l’amitié au bar de la Préfecture.

Présent sur les lieux, Gilles SIMEONI a déclaré qu’il suivrait avec intérêt le second match entre le Préfet de la Corse du Sud et le Président du Conseil départemental.

Invité mais absent excusé, Jean-Guy TALAMONI est revenu, dans un long discours aux étudiants cortenais à l’Oriente,  sur ce premier match, critiquant l’absence de neutralité du terrain choisi et proposant l’annulation du match pour qu’il soit disputé à Corte. Sans remettre en cause la bonne volonté du pays ami, il s’est ensuite interrogé sur la provenance des boules de pétanques utilisées qui, selon certains témoignages, auraient été produites sur le continent.

Paul Giacobbi s’est, quant à lui, refusé à tout commentaire mais a indiqué qu’il soutenait le Président Emmanuel Macron et qu’il se tenait prêt le cas échéant et si on avait besoin de lui à occuper un poste dans le prochain gouvernement.

 

Par Tutti Fratelli

 


Derniers articles


1 Rétrolien / Ping

  1. Dorénavant, l’attribution des subventions se jouera à la pétanque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*