De passage en Corse, Macron reçoit un Brocciu sur la tête.

Dans la logique continuité de François Hollande lors de sa dernière visite sur l’île (Cf. l’Obs), c’est au tour du candidat d’En Marche de goûter de près au légendaire fromage frais dont les vertus aphrodisiaques ne sont plus à prouver.

Selon nos investigations, de forts soupçons pèseraient sur Radio France dans cette série d’attaques culinaires. En effet, l’ancien Directeur de RCFM (l’antenne de Radio France en Corse) est actuellement affecté à Strasbourg où hier soir, François Fillon se faisait enfariner. Coïncidence?

Le Président du même groupe Radio France, Mathieu Gallet, est d’ailleurs présent aujourd’hui en Corse. Mathieu Gallet auquel la rumeur parisienne a prêté une relation romantique avec Emmanuel Macron pendant de nombreuses années.

En mat’ sup’, parfois, 1+1 n’est pas égal à 2. Mais pas de chance, la seule mat’ sup’ que nous connaissions dans le coin, c’est la maternelle superieure.

Alors? Rancoeur d’amoureux éconduit? Déclaration sentimentale? Métaphore sexuelle? Ou trouble-t-on les pistes pour faire diversion et nous amener à nous préoccuper d’un Brocciu plutôt que d’une romance secrète? Un responsable de RCFM soulève une autre hypothèse (Pour des raisons évidentes, il a préféré garder l’anonymat)

« Cette histoire de Brocciu me rappelle plutôt le genre d’action forcené dont est capable une de nos anciennes animatrices en CDD. Alors bon, c’est vrai qu’on a préféré signer un CDI à quelqu’un qui en avait déjà un dans l’Education Nationale, mais en même temps, le délégué syndical ne s’est pas bougé le cul et puis du coup, moi, je l’ai pas rappelée, mais c’est pas ma faute parce qu’en fait… »

Après lui avoir signalé que ses petites histoires internes, on s’en foutait un peu, nous avons préféré tourner notre micro vers les bastiais pour avoir leur ressenti sur cette histoire.

« Stop au gaspillage! Quand avec un bon Brocciu, on peut faire un Fiadone, il est indigne de le gacher sur quelqu’un qui, au passage, a déjà une tronche de cake! » entend-on sur la Place du Marché de Bastia.

La rumeur bastiaise allant plus vite que la rumeur parisienne, il parait que Mathieu et Manu (M’n’M comme on les appelle déjà ici) seront cet après-midi du coté d’Oletta pour aller cueillir des asperges. Nous leur souhaitons un bon séjour et qu’ils ne s’inquiètent pas: ici, on sait garder un secret.

 


Derniers articles


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*