26 médias mis en examen pour avoir financé la campagne d’Emmanuel Macron.

BFM, Le Point, Challenges, Paris Match, CNEWS, L’OBS, VSD, L’Express et Libération rejoignent Mouammar Kadhafi sur le banc des accusés ayant soutenu techniquement la présidentialisation de cas d’études psychanalytiques d’Oedipes non résolus.

Evidemment, ces médias n’ont pas de sang sur les mains, mais avouons que le sang sur les mains des autres reste le meilleur fond de commerce des médias.

« Les preuves de ces élans propagandistes? Il suffirait de savoir lire pour les avoir. » nous dit l’avocat de la partie si vile.« La bonne nouvelle pour le Président, c’est que l’analphabetisation augmente année après année. Et aussi que mécaniquement, ceux qui savent lire votent de moins en moins »

François Hollande reste la meilleure preuve que l’on vote de plus en plus n’importe comment, même si dans la grande course à l’absurdité démocratique, ce dernier est devancé de très près par l’évolution sans cesse constante des électorats de partis extrêmes.

« Mais alors, que faire de la démocratie? » se demandent les derniers électeurs lucides, qui se remettent encore à peine de la gigantesque gueule de bois de la cataclysmique campagne présidentielle 2017. Et bien comme les autres médias, permettez moi de pointer la merde du doigt sans apporter aucune forme de solution; à la différence près que je ne culpabilise pas le peuple, mais plutôt ceux qui encaissent des salaires de Responsables sans jamais prendre le temps d’assumer leurs responsabilités.

Si le Journalisme est l’un des garants de la Démocratie, la Propagande de masse est le meilleur outil des Dictatures qui taisent leur nom. 

Alors chers journalistes, n’oubliez pas le rôle éminemment important que vous avez à jouer. Ce n’est pas « juste un job » que vous exercez, mais un veritable devoir citoyen. Et par pitié, à l’avenir, evitez les tournures stylistiques aussi pauvres que celles d’un texte de Christophe Maé et les erreurs grammaticales dignes d’un candidat de télé-réalité!

 

 

Partages 0

Derniers articles


2 Commentaires

  1. C’est très bien et que tous ces médias de merde soit condamné a la prison ferme pour plusieurs années assortie d’une forte amende.Que le gigolo soit déchue de la présidence et qu’il soit assortie lui aussi d’une très forte amende avec de la prison ferme.

1 Rétrolien / Ping

  1. Stampa Corsa, informations corses – 26 médias mis en examen pour avoir financé la campagne d’Emmanuel Macron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*