Rocco Siffredi y tiendra le role du figatellu.

Le milieu des artistes corses est branlé. Pardon, ébranlé.
Nombreux se demandent pourquoi le rôle-titre n’a pas été attribué à un comédien de l’île. A coup sûr, la charcuterie sentirait naturellement le terroir local alors que la vedette du porno italien devra passer jusqu’à 2h et demi de maquillage avant d’aller en plateau.

« C’est comme en 1997, pour Robocoppa, l’adaptation de Robocop »
déclare Eric Fraticelli (Pido). « J’ai passé le casting, j’ai donné j’ai donné mais au final, c’est Donald Trump qui a eu le rôle. Soit disant qu’être capable d’attraper des gens par la chatte était un atout plus important que la maîtrise de la langue corse »

La ministre de la culture (que nous ne nommerons pas, déjà parce qu’on ignore son nom et surtout parce que tout le monde s’en fout) s’offusque d’entendre des propos qu’elle juge sectaire: « Pas besoin d’être Corse pour jouer un rôle de Corse. Moi par exemple, je n’y comprends rien à la culture, ça ne m’empêche pas d’être ministre de la Culture »

Après « Le Jour le plus Lonzu » tourné dans le 13ème arrondissement de Paris parce que « les figurants chinois coûtent moins cher », « Le Fabuleux Destin d’Amélie Pulenda » tourné avec de la farine de maïs pour raison de coproduction italienne, le scandale des casting est loin d’être fini.

Apparemment, un film sur l’arrivée au pouvoir des nationalistes devrait voir le jour.
Omar Sy y tiendrait le rôle de Gilles Simeoni.

 


Derniers articles


1 Rétrolien / Ping

  1. Rocco Siffredi y tiendra le role du figatellu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*