Le Lundi porte plainte: « Marre d’être le jour qui gonfle tout le monde »

« Comme si les autres jours, c’était la fête du slip, tiens! » C’est sur la place St Nicolas que le Lundi a tenu un sitting aujourd’hui afin de manifester son mécontentement. Il est vrai que dès le Dimanche, jour de congé où les gueules de bois se comptent par milliers, la longue litanie commence.

 

« Si je trouve le con qui a mis le Lundi après le Dimanche, je lui péte le groin! »

 

La liste des plaintes contre le Lundi est sans fin. Le 1er jour de la semaine plaide non-coupable mais les déclarations de ses collègues de boulot sont plutot accablantes.

Le Mardi a déclaré à la Presse qu’il n’était pas présent sur les lieux du crime (apparemment, il ne serait arrivé que le lendemain).

La Mère Creudy a perdu son chat, elle a pas que ça à foutre.

Absent pour d’obscures raisons, on attend toujours le retour du Jedi.

Le Vendredi aurait déclaré: « Le Lundi? Ca me dit rien »

Samedi, rien.

Le Dimanche dit « manche »

 

Contrariés par l’absurdité de ces propos, les enquêteurs ont décidé de déclarer que le Lundi en était responsable. Le jugement est sans appel, c’est la prison qui l’attend. L’inculpé a haussé les épaules alors qu’on le mettait à l’ombre: « Le Lundi au soleil, c’est une chose que vous n’aurez jamais ».

Le sujet est Clos. Clos.

 

 


Derniers articles


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*