Culture : « Plus toc de mac la vie », bientôt sur vos écrans.

Par Harry Volta

L’annonce a fait l’effet d’une bombe. C’est Gilles Simeoni lui-même qui s’en est chargé: «Après le succès de Mafiosa, notre nouvelle mandature patriotique (la première depuis Pasquale Paoli), se devait de renforcer l’offre culturelle. Après une large concertation (digne de Pasquale Paoli lui-même), nous avons fait le choix fort (comme l’aurait fait Pasquale Paoli), de commander un Plus Belle La Vie corse.»

Comme dans tout bon film corse qui se respecte, Guy Cimino jouera une bonne demi-douzaine de rôle. Outre le rôle du patriarche Roland Marci, il jouera également les personnages du Docteur Nicolas Berger, du petit Noé Ruiz et même celui de Blanche Marci. 

Loin d’être impressionné par cette pluralité de rôles, il déclare à nos colonnes: «Bon OK c’est la première fois que je dois jouer en même temps le grand père, la belle fille, l’amant et le petit fils. Je crains un peu la scène ou je dois faire l’amour avec moi-même mais c’est tout à fait dans mes cordes.»
Patrizia Gattaceca a également obtenu un rôle de premier plan puisqu’elle jouera l’infirmière Babeth Nebout. Interrogée par nos soins, elle ne semble pas spécialement enthousiasmée: «O sapete, ste cunnerie di pinzuti à mè ùn mi piacenu. Ma bon, per piantà di prisentà i sapientoni, so pronta à tuttu.»

Faute de budget suffisant («C’est la faute à Giacobbi» précise Gilles Simeoni), les politiques de l’assemblée vont prêter main forte aux comédiens afin de pourvoir tous les rôles. En lutte pour le rôle de Charles Fremont, Paul Giacobbi et Jean-Christophe Angelini se sont livrés une féroce bataille mais c’est finalement le Porto-Vecchiais qui tiendra le rôle du «Falsu di u filmu.»

Symbole de la femme corse libérée depuis son passage dans Le Grand Journal, Lauda Guidicelli jouera le rôle de Luna Torres. Accoudée au comptoir du Flying Circus en sirotant une bière, elle nous révèle : «L’image de Colomba, c’était bon au 19ème siècle. Je veux incarner la femme corse moderne du 21ème siècle. On ne m’imposera pas de choisir entre Guillaume Lesermann et Sacha Malkavian.»

Marcel Francisci a bien évidement obtenu le rôle du prof de sport, Jawad Sanga. «Ça doit être parce que j’ai vraiment de gros bras» précise l’intéressé.

Enfin, Jean-Guy Talamoni et Gilles Simeoni devraient se partager les rôles des deux super flics Jean-Paul Boher et Patrick Nebout. Jean-Guy Talamoni ajoute: «En fait, avec Gilles, nous avons toujours rêvé d’être policiers. Le seul point d’achoppement, c’est qu’aucun de nous deux ne veut jouer le mari de Patrizia Gattaceca.» Si aucun accord n’est trouvé avant la semaine prochaine, la solution de repli serait de faire tenir le rôle du lieutenant Nebout par Fabienne Giovannini.

Affaire à suivre.

(Première diffusion le 29 Février 2018 sur Via Stella et bien évidemment sur la web-TV de Corse-machin)

 

Par Harry Volta


Derniers articles


1 Rétrolien / Ping

  1. Culture : la CTC commande un «Plus belle la vie» version corse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*