Conseil-Santé: Évitez d’avaler vos chewing-gums, ça se digère mal.

Ok, un léger parfum de menthe s’en dégage et c’est toujours mieux qu’une fragrance de vieux pet, mais quand même! Ayant troqué son fessier d’acier contre un popotin en bubble-gum, Marie-Jennifer témoigne.

« Quand je flatule, ça fait des bulles ».

Certains de ses proches, amateurs de poésie, affirment qu’une autre activité physique toute aussi riche en rime permet à Marie-Jennifer de faire des bulles avec son boule.

« Quand on m’enc..? Mais.. C’est ridicule! Ces nuls affabulent. »

Il aura fallu de nombreuses heures et une bonne dose de patience à la jeune femme pour réussir à extraire de son organisme la totalité de la pâte à mâcher. « A la fin, je dois avouer que j’en avais plein le c… Enfin bref, j’en avais marre. »

Michel, son gastro-entérologue, admet lui avoir donné un précieux coup de main. « 8 mètres d’intestins tapissés de malabars, j’avais plus vu ça depuis la gay-pride de Berlin en 1982. »

Retrouvez des photos exclusives de l’opération dans notre édition spéciale « Découvertes du Monde & Fromage rapé. »

 


Derniers articles


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*